Nom du groupement d’agriculteurs en agroécologie
GVER : le groupement des Viticulteurs Eco-Responsables
Structure accompagnatrice
Haute Ecole Condorcet
Territoire concerné

20 communes

Description

Le projet GVER vise à rassembler les vignerons wallons désireux de mettre en place plus de pratiques agroécologiques dans leurs exploitations viticoles. La culture de la vigne est une culture pérenne qui possède des enjeux et des techniques qui lui sont propres, nécessitant un accompagnement spécifique : taille, aménagement de parcelles, lien avec le terroir, gestion de la fertilité des sols sur le long terme, etc.

GAA GVER raisin

La création de ce groupement est née d’une demande de la profession en pleine émergence désireuse de s’inscrire dans des pratiques durables, et ce dès la création du vignoble. Riche de son expérience dans la formation et la recherche viti-vinicole, la Haute Ecole Condorcet qui encadre le projet prévoit de mener des actions orientées autour de 3 axes :

  • La réalisation d’un diagnostic agroécologique des vignobles participants, dont le but est d’établir un état des lieux des pratiques déjà mises en place dans le vignoble wallon ;
  • La recherche afin de tester des nouvelles techniques adaptées à nos conditions pédoclimatiques et aux besoins spécifiques des professionnels du secteur, en harmonie avec les problématiques environnementales actuelles ;
  • L’échange et la vulgarisation : rencontres, visites de terrain, réalisation d’outils pédagogiques, etc. avec la volonté d’améliorer les pratiques de manière collective et d’offrir des outils adéquats pour y parvenir.

Un livret présente les projets et démarches agroécologiques de ces vignerons. Retrouvez le ici.

Essais
  • Etude de la fertilité et de la vie des sols des vignobles du groupement ;
  • Essais sur les couverts en vigne et impact sur la qualité des sols et de la culture